SRG SSR

Gestion qualité et contrôle interne

logo rsi

Contrôle qualité : méthode, enseignements, mesures

En 2012, RSI a procédé à plusieurs modifications du processus interne de contrôle qualité afin d’optimiser la méthode introduite en 2010 et de l’élargir et tenir compte des besoins formulés par les rédactions. C’est ainsi que RSI a déplacé la semaine d’évaluation des programmes de l’automne au printemps. Ce faisant, les modifications sont intégrées idéalement dans les grilles d’automne, tandis que le processus de contrôle peut être clos dans l’année. RSI s’est penchée sur les contenus et les formes, mais aussi sur l’offre internet.

Entre le 12 et le 16 mars 2012, les responsables qualité ont examiné neuf émissions : trois émissions d’information (« Patti chiari », l’édition « Meteo » de 20h40 et « Cronache della Svizzera italiana »), deux émissions culturelles (« Superalbum » et « Sabato pian piano »), une émission de divertissement radio-tv pour les enfants (« S-quot! » et « Radio S-quot! ») et deux émissions sportives (« Studio Champions League » et « Sport e musica »). Les résultats sont flatteurs : les neuf émissions ­respectent leurs objectifs, les critères qualité de la concession et les valeurs de la SSR. Les aspects formels, essentiels pour satisfaire aux standards qualité supérieurs, sont jugés aussi bons que les contenus. 

Les évaluations sont assorties de suggestions d’amélioration, ensuite mises en œuvre par les rédactions. Les experts sont d’avis que RSI n’exploite pas suffisamment le multimédia et que les pages internet et les offres spéciales peuvent être développées. RSI a réagi à ces remarques en améliorant en septembre 2012 la présence sur internet de différentes émissions, comme « S-quot! ». Depuis le début de l’année scolaire, l’émission pour les jeunes propose davantage de contenu, un graphisme moderne et une page Facebook.

Formation de base et formation continue : les faits

L’importance croissante de l’internet et des réseaux sociaux et la nouvelle stratégie d’entreprise SSR ont amené RSI a prévoir une formation pour la publication en ligne. Divisée en trois ­modules intitulés « Ecrire sur le web », « Gérer ensemble les ressources » et « Gérer son temps », elle a été suivie par 25 ­collaborateurs travaillant sur l’internet. D’autres modules ­seront ajoutés en 2013, consacrés à la recherche sur internet et aux médias sociaux. 

Cela étant, un cours de formation continue a démarré à l’automne 2012 ; il est consacré en grande partie à la publication des contenus sur les plateformes sociales.

La qualité en période de changement

Fidèle au critère qualité de pertinence, Rete Uno, la première chaîne de RSI, a renouvelé progressivement la structure de ses programmes et redéfini ses objectifs et ses offres, compte tenu du recul de l’audience. D’une part, Rete Uno répond mieux aux attentes du public, d’autre part, les contenus de distinguent nettement de ceux de Rete Tre, la station jeunes. 

En juillet 2011, le département Divertissements a inauguré une nouvelle charte rédactionnelle. Il en est résulté des ajustements de programme et une redéfinition des tâches et des compétences. Les rubriques et les émissions qui en sont nées ont permis à RSI de renforcer la composante journalistique, tandis que la programmation musicale et les temps de diffusion ont été remaniés pour fidéliser le public radiophonique. Pour ne pas désorienter les auditeurs après ces réaménagements de l’offre, les responsables radio ont maintenu quelques émissions de la grille précédente. Par ailleurs, RSI a mis en œuvre une série de mesures pour accroître le professionnalisme des animateurs. Il a été décidé, par exemple, quelles étaient les voix les mieux adaptées aux heures de grande écoute. Enfin, RSI a raccourci l’intervalle d’analyse et financé des cours spécifiques de formation continue. 

RSI a consigné les réformes dans un manuel distribué à l’ensemble du personnel. Les notions essentielles qu’il contient sont appelées à devenir une référence. Reste que les restructurations ne sont pas terminées. Ainsi, la plage matinale 6h00 – 9h00 doit encore être modifiée, afin que davantage de collaboration au sein du département de l’Information débouche sur une crédibilité journalistique accrue du programme radio.

RSIRTRRTSSRFSWI