SRG SSR

Redevance pour radio et télévision

Selon la loi sur la radio et la télévision (LRTV), toute personne domiciliée en Suisse, qui capte les chaînes de radio et de télé­vision, est tenue de payer la redevance, indépendamment des chaînes regardées ou des stations écoutées, indépendamment aussi du mode de réception (antenne, câble, satellite, téléphone, mobile, internet). Seules peuvent être exonérées les personnes bénéficiaires de prestations AVS ou AI conformément à la loi fédérale sur les prestations complémentaires à l’assurance-vieillesse, survivants et invalidité (LPC). 

C’est le Conseil fédéral qui fixe le montant de la redevance destinée essentiellement au financement des chaînes de radio et de télévision de service public. Une partie est attribuée aux ­radios et aux télévisions privées qui s’acquittent d’un mandat de prestation spécifique. Certains montants sont également affectés à la promotion des nouvelles technologies, à la recherche d‘audience et à l’encaissement de la redevance (Billag). 

Le montant de la redevance est le même pour toutes les ­régions (Suisse romande, Suisse alémanique, Suisse italienne), qui ont droit à des programmes de qualité équivalente. Cette répartition régionale-linguistique est une particularité du ­service public de la SSR. Elle stipule que les régions linguistiques doivent produire des programmes de qualité équivalente, avec une conséquence évidente sur la redevance. Si la SSR se cantonnait à des programmes en une seule langue nationale, la redevance serait d’environ 260 francs.

Redevance (par an, en CHF, TVA incluse)
Réception à titre privé  
Radio 169.15
Télévision 293.25
Total 462.40
Réception à titre professionnel*  
Radio 223.85
Télévision 388.55
Total 612.40
Réception à titre commercial** I II III
Radio 223.85 372.95 514.90
Télévision 388.55 647.35 893.70
Total 612.40 1020.30 1408.60

* Une entreprise doit s’acquitter des redevances de réception à titre professionnel lorsque les appareils de réception sont destinés à l’informa-tion ou au divertissement de ses collaborateurs.

** Une entreprise doit s’acquitter des redevances de réception à titre commercial lorsque les appareils de réception sont destinés à l’informa-tion ou au divertissement de ses clients ou de tiers. La réception à titre professionnel est comprise dans la réception à titre commercial (catégories supplémentaires selon les art. 58, al. 3 et 59, al. 3 ORTV).

La redevance, comparaison internationale

La SSR dispose de plus de CHF 1,6 milliard par an pour ­financer 18 stations de radio et 7 chaînes de télévision dans 4 régions linguistiques. Elle n’a donc pas à craindre la com­paraison, la somme étant conséquente à l’échelle de la Suisse, mais plutôt modeste en regard de celle des autres pays.

Le montant de la redevance fait toutefois régulièrement l’objet de débats publics. Il est souvent comparé à celui prélevé à l’étranger. Ces comparaisons montrent que les pays fortement peuplés ont une redevance plus faible, du fait de la répartition des coûts fixes (personnel, infrastructures) sur un nombre plus important de personnes. Pour que la comparaison soit pertinente, il y a lieu de tenir compte des facteurs suivants :

  • la taille de la population,
  • le nombre de communautés linguistiques et leurs besoins en termes de programmes,
  • la topographie du pays,
  • le niveau national des salaires et le renchérissement, qui influencent les coûts de personnel et les coûts de distribution,
  • les sources de financement (recettes publicitaires, taille et structure du marché publicitaire, restrictions publicitaires éventuelles),
  • les aides publiques directes et les subventions, versées en sus de la redevance, et le recours possible à d’autres sources de financement.



Total des recettes 2011, en millions d'euros

GB2012 Einnahmen fr (Agrandissement dans une nouvelle fenêtre)
RSIRTRRTSSRFSWI