SRG SSR

Comité de direction

Le directeur général

Le directeur général assure la gestion du groupe et la direction des programmes conformément aux compétences qui lui sont attribuées par le Conseil d’administration. Il est tenu de rendre des comptes au Conseil d’administration du respect des objectifs. Il met en place les instruments ad hoc de direction d’entreprise et veille à leur application. Il prépare les dossiers du ­Conseil d’administration, il informe régulièrement le président et le Conseil d’administration de la marche des affaires et des dossiers importants de l’entreprise ; il tient également au courant l’Assemblée des délégués de la politique de l’entreprise, en accord avec le président.

Il peut participer aux réunions du comité régional ou se faire représenter par le directeur de l’unité d’entreprise de la région concernée. Il participe aux comités électoraux du comité régional ; il peut participer aux comités qui approuvent les propositions, ou se faire représenter. Pour ce qui est des propositions de nomination ou des propositions d’approbation que le comité régional fait au Conseil d’administration, le directeur général peut recommander leur rejet. S’il estime que les concepts de programme ou la répartition de l’enveloppe financière approuvés par le comité régional sont contraires à la politique de ­l’entreprise, il le fait savoir au Conseil d’administration et il ­propose une modification. Comme il se trouve à la tête du ­Comité de direction, le directeur général tranche lorsque le ­comité ne parvient pas à un accord.

Le Comité de direction

En tant qu’organe supérieur de direction, le Comité de direction définit les stratégies et les plans du groupe qu’il soumet au Conseil d’administration avant d’en coordonner la mise en œuvre. Il traite les questions essentielles qui concernent l’entreprise et, par son action de coordination et de concertation, il veille à ce que les activités des entités de l’entreprise (succursales et filiales) soient menées dans l’intérêt du groupe. Dans un règlement transitoire arrêté le 31 mai 2010 et modifié le 1er juillet 2012, le Comité de direction définit les compétences et les modalités de gestion. Ce document a été remplacé le 1er janvier 2013 par un règlement de gestion, que le Comité de direction a approuvé le 17 octobre 2012.

Le Comité de direction est composé de sept membres : le directeur général, le directeur Opérations, le directeur Finances et Controlling et les directeurs des quatre unités d’entreprise RSI, RTR, RTS et SRF. Le secrétaire général participe aux réunions, sans droit de vote. 

Autres activités et intérêts

Les membres du Comité de direction représentent la SSR dans les conseils d’administration des filiales de la SSR ou dans des sociétés détenues en partie par la SSR, dans les conseils de fondation ou dans d’autres sociétés proches. Lorsque des honoraires sont prévus, ils sont versés à la SSR (déduction faite des frais). L’acquis est garanti pour les mandats actuels. 

Les membres du Comité de direction ne peuvent exercer, au sein de conseils d’administration ou d’autres organes de collectivités, une activité qui soit contraire aux intérêts de la SSR. Le directeur général peut faire une exception dans les cas suivants :

  • activités discrètes de gérance de patrimoine à titre privé,
  • mandats familiaux dans une SA, pour autant qu’ils ne ­génèrent ni conflits d’intérêts, ni problèmes de direction,
  • activités de nature caritative, politique ou sociale, à condition que peu de temps leur soit consacré.

Les mandats et les activités accessoires des membres du Comité de direction sont précisés pour chacun d’eux.

Fonctionnement du Comité de direction

Le Comité de direction siège chaque mois ; les réunions durent un à deux jours. Les dossiers sont présentés par ses membres, par d’autres cadres ou par des spécialistes.

Contrats de management

Le groupe SSR n’a délégué aucune tâche de direction à des tiers.

Légende

De gauche à droite : Roger de Weck, Marco Derighetti, Daniel Jorio, Dino Balestra, Mariano Tschuor, Gilles Marchand, Ruedi Matter, Walter Bachmann

 

Le 1er janvier 2013, le Comité de direction était composé des membres suivants :

Roger de Weck
Directeur général SSR

Marco Derighetti
Directeur Opérations SSR

Daniel Jorio
Directeur Finances et controlling SSR

Dino Balestra
Directeur Radiotelevisione svizzera (RSI)

Mariano Tschuor
Directeur Radiotelevisiun Svizra Rumantscha (RTR)

Gilles Marchand
Directeur Radio Télévision Suisse (RTS)

Ruedi Matter
Directeur Schweizer Radio und Fernsehen (SRF)


Walter Bachmann
Secrétaire général SSR

RSIRTRRTSSRFSWI