SRG SSR

RTR Radiotelevisiun Svizra Rumantscha

Gestion qualité et contrôle interne

Assurance qualité: méthode, enseignements, mesures

La gestion de la qualité éditoriale de RTR découle des «Standards minimaux applicables à la gestion de la qualité des programmes» de la SSR. Elle fixe quand et à quel niveau les mesures d'amélioration de la qualité sont appliquées. Le processus débute à l'échelon des rédactions et se termine à celui de la direction: les premières s'efforcent quotidiennement d'améliorer les contenus et les concepts des émissions en tenant compte des observations qui leur sont adressées. La direction de RTR peut, elle aussi, soumettre certaines émissions à des évaluations. En 2014, les mesures suivantes ont été mises en œuvre, essentiellement sur la base d'analyses réalisées par des spécialistes externes:

  • Mise en récit à la télévision: quelles formes se prêtent à la mise en récit? Les collaborateurs de la rédaction multimédia vidéo et des techniciens du son, des monteurs et des caméramans ont approfondi leurs connaissances sur ce sujet. Cette formation faisait suite à des analyses internes et à des feed-back externes sur les émissions TV de RTR.
  • Ateliers régie et caméra pour les émissions TV «Cuntrasts discurs» et «Cuntrasts magazin»: les collaborateurs des domaines animation, régie, production, caméra, montage et son se sont livrés à des expérimentations avec trois caméras et ont simulé différentes situations, en ayant toujours pour souci de répondre aux exigences des formats. Les spécialistes ont conseillé d'adapter les processus de travail, de rédiger un manuel de régie et d'organiser un module de formation pour les collaborateurs. Ces ateliers ont eu lieu suite à une enquête réalisée en 2013.

Formation de base et formation continue

RTR a également développé les compétences professionnelles et personnelles de ses 170 collaborateurs (130 postes à temps plein) en organisant des cours de base et de formation continue. Les 55 cours internes ont été suivi par 240 personnes pendant 85 jours. En outre, 48 collaborateurs ont participé à des formations de base et des formations continues externes durant 215 jours. Les cinq stagiaires (trois personnes de l'Ecole suisse de journalisme MAZ, une de l'école pour les techniques d'enregistrement et une du SAE / formation Digital Film & Animation) ont suivi 215 journées de cours.  

Au total, les collaborateurs ont assisté à 515 jours de formation, soit près de quatre journées par équivalent temps plein. Ces chiffres ne comprennent pas les jours passés à l'école professionnelle par les apprentis (trois personnes en apprentissage de commerce et une en informatique), la formation de base interne pour les nouveaux collaborateurs et l'introduction des six stagiaires.  

S'agissant des collaborateurs travaillant dans le domaine TV/multimédia, l'accent a été mis sur le développement des compétences journalistiques, en tenant compte des exigences et des besoins actuels. Ils ont suivi des cours individuels dans les domaines mise en récit, régie et caméra, montage et son ainsi qu'une formation continue de JRI (chez SRF). Les collaborateurs de Battaporta, du Newsdesk et du graphisme ont suivi des cours de base et d'approfondissement consacrés au traitement des images.

A l'occasion de la manifestation «Sur mezdi» ayant lieu à intervalles réguliers Iors de la pause de midi, des professionnels ont présenté différents thèmes d'actualité sous un angle pratique, parmi lesquels «100 Jahre Nationalpark», «go or no go en Rumantsch grischun» ou «das Budget des Kantons Graubünden richtig lesen». Pour la première fois, RTR a réalisé des ateliers d'expression orale d'une demi-journée fondés sur des exercices vocaux, physiques et de diction. Par ailleurs, les cours de Rumantsch grischun font partie de la formation de base obligatoire depuis des années.

Les mesures de formation de base et de formation individuelle sont convenues dans le cadre des entretiens de situation professionnelle (ESP): elles comprennent aussi la participation par de nouveaux collaborateurs à divers cours spécialisés à SRF. La technique vocale et la supervision linguistique régulière assurées par des spécialistes font partie intégrante du concept de formation de RTR. Elle soutient, à titre de co-initiatrice, le «CAS per Rumantschs» qui a été proposé pour la première fois en 2014 à la Haute école pédagogique des Grisons. Quatre collaborateurs de la radio se sont inscrits à cette formation continue (196 leçons sur trois semestres) qui leur permet d'approfondir leurs connaissances de la culture, de la société et de la langue rhéto-romanes.

Les nouveaux cadres de RTR participent régulièrement à l'atelier de direction de la SSR. Deux personnes ont assisté à la cinquième et à la sixième éditions. Un module a désormais lieu à RTR, à Coire, ce qui contribue à augmenter l'attrait de cette offre. Des responsables de secteurs suivent actuellement les formations continues DAS/MAS en administration des affaires proposées par la Haute école de technique et d'économie de Coire ou le cours «Redaktionsmanagement – Führen in den Medien» du MAZ.

RSIRTRRTSSRFSWI