SRG SSR

Société régionale SRG.D

Société régionale SRG.D

L’engagement de SRG.D: tout un programme

Par son slogan «Unser Engagement ist Programm», SRG.D souligne l’importance du suivi constructif de l’offre de programmes de la SSR. Entre décembre et mars, le comité régional a notamment mené cette discussion au sujet des concepts de programme et des enveloppes budgétaires de SRF actualisés (pour 2015–2018). En octobre, le conseil régional a poursuivi la discussion lors d’une journée médias sur l’architecture de programme des radios SRF.

«Blickwechsel»: un premier bilan positif

En juin, le comité régional a tiré un premier bilan positif du programme d’action «Blickwechsel», qui regroupe depuis 2011 toutes les activités de SRG.D destinées à la rapprocher de la société civile et du grand public. Une nouvelle édition est en cours de préparation. Le programme d’action sera ainsi développé continuellement jusqu’en 2017 et adapté à la nouvelle stratégie de l’Association.

Plateforme intégrale pour la communication et le marketing

Le portail «SRG Insider», plateforme intégrale pour la communication et le marketing de SRG.D, s’adresse via les médias sociaux aux jeunes intéressés par la SSR. Elle les informe, dialogue avec eux et leur propose des offres spécifiques. La newsletter «Inside SRG SSR» connaît une popularité croissante auprès des membres et des autres personnes intéressées. Le journal des membres, «LINK», est clairement positionné et bien apprécié.  

Rencontres au plus près du public

L’invitation des membres aux Journées de Soleure est devenue une tradition, et l’occasion chaque année de partager des réflexions et des moments forts. En 2014, la critique de cinéma était à l’honneur.

Le principal événement de l’année a été le colloque national de la SSR, qui s’est tenu le 26 septembre à Lucerne. Au Musée des Transports, quelque 250 membres SSR de toute la Suisse se sont penchés une journée durant sur la question du «divertissement, partie intégrante du service public SSR».  

De nombreuses autres rencontres, certaines réservées aux membres, d’autres destinées au public, ont été organisées par des sociétés membres, notamment «Journalismus – Traumjob unter prekären Bedingungen» à Winterthour (SRG Zürich Schaffhausen), «Generation Gratis – wozu noch Gebühren?» au château de Liebegg (SRG Aargau Solothurn) et «Medienentwicklung in Europa – globale Player und die Folgen für die Schweiz» à Saint-Gall (SRG Ostschweiz).

«Spiegel der Schweiz» en tournée

Après un lancement réussi à l’Olma de Saint-Gall en octobre 2013, la tournée suisse de la campagne «Spiegel der Schweiz» s’est poursuivie en 2014 avec deux escales supplémentaires: les foires Luga de Lucerne et Heso de Soleure. Le concept est le suivant: des sons et des images tirés des archives de la SSR sont diffusés dans un labyrinthe de miroirs. Les visiteurs sont plongés dans les six décennies d’activité de la SSR et découvrent ainsi de manière ludique son rôle d’entreprise de service public. Cette présence à Saint-Gall, Lucerne et Soleure a permis de gagner quelque 200 nouveaux membres et des milliers de précieux contacts.

Recrutement de membres dans les médias et sur place

En 2014, les spots radio et TV destinés au recrutement de membres ont été rediffusés. SRG.D et les sociétés membres ont également profité des interventions externes de «SRF bi de Lüt» et de «Donnschtig-Jass» pour faire de la publicité.  

Fin 2014, SRG.D comptait 16 308 membres (sans SRG SSR Svizra Rumantscha), soit 536 de plus que l’année précédente.

Nouveaux membres dans les organes SRG.D

Au sein du Conseil régional SRG.D, Canisius Braun, chancelier du canton de Saint-Gall, a remplacé Garhard Fray à compter du 1er juillet 2014. Au Conseil du public, Fausi Marti, professeur d’université et Charles Martig, directeur du service des Médias Catholiques, ont pris leurs fonctions respectivement le 1er mai et le 1er février 2014, remplaçant Amira Hafner-al Jabaji et Walter Weibel.

Intensification de la communication et du recrutement

SRG.D souhaite asseoir sa qualité de centre de compétences du service public. Elle doit adopter une communication plus directe, toucher un public plus large et s’adresser à davantage de leaders d’opinion. A cet effet, elle prévoit d’organiser une campagne intégrée de communication et de recrutement de nouveaux membres à la radio, à la télévision et en ligne. Dans un deuxième temps, cette campagne sera relayée et approfondie sur le site srgd.ch, qui fera l’objet d’une refonte complète, tant du point de vue technique que sur le plan du contenu.

RSIRTRRTSSRFSWI